Lecture : 6 minsComment motiver vos collaborateurs à se former

Intéressé par une formation

N’avez-vous jamais été stupéfaits par la capacité des enfants à apprendre ? Ils apprennent chaque jour, en jouant, en trouvant des solutions, en observant ou en se trompant si rapidement. Les enfants ont soif d’apprendre et cela se perd parfois. Cela n’est pas irréversible. Voici neuf conseils pour motiver vos collaborateurs à se former.

Qu’est-ce qui motive les enfants à apprendre ? Est-ce une curiosité naturelle qui partirait ? Ou peut-être est-ce parce qu’ils n’ont rien de plus « important » à faire.

De nos jours, on entend dire que les adultes doivent apprendre sans cesse. Le monde change, ils doivent donc s’adapter en permanence. Mais soyons honnêtes, ils ont autre chose à faire. Peut-être pas plus important, mais bien plus urgent. Occupé, stressé et pas si motivé à l’idée de suivre une formation. Et sans motivation à se former, la session n’apporte aucun résultat.

Neuf conseils pour motiver les adultes à se former.

Devenus adultes, nous nous sommes forgé tout un tas de connaissances et croyances, au fil du temps nous nous mettons en tête que nous savons des choses, et certains en viennent à devenir fermés d’esprit. Dès lors, leur donner envie d’apprendre est de plus en plus difficile. Mais cette soif de progrès est naturelle, elle ne fait que s’enfouir dans notre esprit.

Voyons certains des secrets de la motivation dans l’éducation des adultes :

1. Rendre la formation si pertinente pour vos collaborateurs qu’ils ne pourront pas ignorer votre proposition

Les adultes ont une vie chargée. Par exemple, ils aimeraient faire du sport mais n’ont pas le temps de le faire, ils aimeraient encore plus passer du temps avec leurs proches et les quelques heures du soir après une longue journée de travail n’arrive pas à complètement les satisfaire. Alors, comment faire pour que la formation qui n’est pas dans leurs attentes devienne prioritaire ?

La clé est de rendre la formation pertinente pour les aspirations de carrière de votre collaborateur. Si la formation permet de progresser dans la direction voulue, si elle permet de résoudre un problème concret, faire face à une difficulté, atteindre un objectif alors ils la désireront.

En effet, une formation qui s’appuie sur la vie réelle d’une équipe aura évidemment plus de chance d’obtenir leur attention. Alors, une fois pertinente, il ne vous reste qu’à leur proposer ce bon tuyau.

Une barrière tout de même peut causer de la résistance. Ils peuvent ne pas avoir conscience de leurs lacunes.

L’intérêt des ré-tests et tests ultérieurs

Vous pouvez alors proposer des pré-tests « faites ce test pour savoir si cette formation peut vous aider » . Ça sera d’ailleurs l’opportunité de créer des tests ultérieurs à la formation afin de motiver les employés conscients de leur progrès à enchainer sur une autre formation et aussi pour vous d’évaluer la formation..   

2. Nous sommes tous des chercheurs naturels, permettez leurs d’essayer et se tromper

Lorsque nous étions enfants, les erreurs étaient acceptées. Elles sont indissociables de notre apprentissage. On essaye, on cherche, on recommence et on apprend. Pourquoi les erreurs devraient-elles cesser d’être acceptables ?

Créez un espace d’exploration où ils seront libres de faire des erreurs dans un espace sûr les motivera à se former.

En impliquant les adultes dans un apprentissage actif plutôt que passif, vous augmenterez le ROI de la formation. Rien ne vaut une découverte faite par soi même.

Cela peut en plus être source d’innovations.

3. L’apporter sur un plateau d’argent

Les adultes qui travaillent passent de plus en plus de temps en ligne et sur leur téléphone.

Attirer les adultes vers la formation alors qu’elle est loin d’eux est un effort considérable. En revanche leur apporter l’apprentissage est bien plus simple. La formation doit être vendue en interne via tous les moyens à votre disposition, présentation, par e-mail, sur téléphone… Par ailleurs, l’article comment vendre une formation en interne peut vous aider à savoir la promouvoir

Certes, l’e-learning fut source de désillusion et n’est peut-être pas la solution idéale pour les former, mais pour leur donner envie cela peut être une mise en bouche qui en motivera certains à en apprendre plus.

4. Rendre la formation commode

Parfois les contraintes de temps empêchent de mobiliser des collaborateurs toute une journée. La commodité peut être l’élément différenciant.

Vous pourriez par exemple structurer l’apprentissage en petits morceaux d’informations comme de courtes vidéos ou de courtes sessions, une tôt le matin, de 8h à 9h ou pendant la pause déjeuner. Cela demande un peu d’organisation rien de plus. Et proposer une formation adaptée à l’emploi du temps de ces collaborateurs surchargés leur fera grand plaisir. En effet, vous faites vraiment attention à eux et vos petites attentions se voient.

5. Faites appel à différentes techniques d’apprentissage pour les attirer

Lorsqu’il s’agit de motiver les adultes à se former, les préférences individuelles ne peuvent tout simplement pas être ignorées. Certains adultes apprennent mieux à l’aide de matériel visuel, comme des graphiques et des présentations, tandis que d’autres préfèrent des ateliers ou des vidéos.

Bien sûr, avant même les gouts des collaborateurs à former il est indispensable de choisir quels types de formation et quels moyens pédagogiques sont les plus appropriés pour les objectifs d’apprentissage.

Par exemple, les objectifs d’apprentissage axés sur les compétences pratiques, comme les tactiques de résolution des conflits, sont plus efficacement atteints grâce à des activités pratiques. Par contre, l’information sur un nouveau produit peut être obtenue de façon correcte au moyen de notes écrites ou d’une vidéo.

Voici 15 techniques pour améliorer vos formations.

6. Créez une expérience d’apprentissage humaine

Les interactions sociales peuvent jouer un rôle important dans la façon dont les adultes apprennent. Les employés apprennent énormément de leurs pairs. Et ces relations sociales les motivent à découvrir et à mettre en pratique de nouvelles compétences.

C’est pourquoi je recommande d’exploiter les outils modernes pour créer de la collaboration, le débat et le travail d’équipe pendant et après la formation.

Par ailleurs, les activités d’apprentissage comme les projets de groupe peuvent aussi être un excellent moyen de motiver les apprenants à continuer de se former.

Puisque nous parlons de l’après-formation, indispensable pour former avec des effets durables, donner aux apprenants l’accès aux conseils et à l’orientation d’un expert peut aussi rendre l’expérience d’apprentissage plus efficace. Cela permet d’empêcher de se sentir isolés ou seuls dans leur parcours d’apprentissage.

Parce qu’avouons-le, rester motivé lorsque l’apprentissage se fait seul est difficile !

7. Offrir régulièrement des feedbacks constructifs

Pour motiver les adultes à se former, ils ont besoin de feedbacks réguliers. Nous détestons progresser dans le noir.

Proposez par exemple une notation automatisée d’un jeu-questionnaire en temps réel. Ou encore, prévoyez une retour personnel et écrit d’un expert au sujet d’une étude de cas.

Quoi qu’il en soit, la rétroaction est ce qui aide les adultes à mesurer leurs progrès d’apprentissage et à se recentrer sur les domaines qui nécessitent une attention particulière.

Encore mieux lorsque le retour provient de différents points de vue, comme l’autoévaluation, l’évaluation par les pairs et la rétroaction d’un mentor. N’ayez pas peur de ces contradictions, ce seront des avis complémentaires.

Les feedbacks doivent être constructifs, et ne pas se concentrer sur les erreurs et les faiblesses, qui bien qu’elles doivent être dites, ne permettent pas seules d’obtenir la meilleure progression. Les commentaires doivent avant tout mettre l’accent sur les moyens pour un apprenant de tirer parti de ses forces car sans ces retours, il n’en sera pas conscient et ne misera pas dessus.

8. Récompenser et créer l’effet Pavlov.

Nous sommes tous sensibles à la récompense. Le succès des Serious Games le prouve.

Sans aller jusque là, la Gamification de la formation apportera un attrait supplémentaire très efficace parce qu’elle encourage et motive à avancer petit à petit. Désormais, la gamification grâce à des classements, des certificats ou une progression vers des  » niveaux  » est une méthode que l’on ne peut plus ignorer pour motiver les adultes à se former.

Et la plus grande des récompenses sera l’atteinte de leurs objectifs qu’ils ne doivent pas sortir du viseur. Le divertissement est utile mais seulement s’il permet de se rapprocher de l’objectif ultime.

9. Valoriser l’apprentissage.

Ceci dit, l’apprentissage doit faire partie de la culture de l’entreprise pour donner envie de se former. Comme vu dans les points 3 et 4 de l’article Comment avoir des formations à fort impact. l’entreprise doit montrer l’adhésion à la formation. Alors elle pourrait même aller jusqu’à revendiquer d’être une organisation apprenante, et si cela vous intéresse voici les 5 habitudes de ces organisations tournées vers l’avenir.

Si vous avez des idées supplémentaires, partagez vos idées dans la section commentaires ci-dessous !

Image Newsletter formation

Si vous trouvez l’article intéressant, remerciez nous en le partageant :

Votre avis nous intéresse. Qu'en pensez-vous ?