Lecture : 9 minsLes 5 qualités des meilleurs formateurs

IMG trouver le formateur idéal

Avez-vous la chance d’avoir connu ce genre de formateur qui réussit à motiver et impliquer toute une salle ? Si oui, vous avez certainement remarqué des qualités récurrentes. Ce sont effectivement toujours les mêmes qui reviennent dans les témoignages concernant les meilleurs formateurs.

Contrairement à ce que j’ai souvent entendu, toutes les formations ne sont pas pareilles. Beaucoup sont médiocres avec un ROI nul, mais certaines faites par des professionnelles qui sont engageantes et atteignent des résultats exceptionnels.

Si vous achetez des formations pour vos collaborateurs, vous avez besoin de connaitre les qualités à rechercher et si vous êtes formateurs, voici les qualités à acquérir (si vous ne les avez pas déjà).

La liste ne présente pas toutes les qualités nécessaires, mais se concentre sur celles qui font la différence entre le médiocre et le spectaculaire.  

Avant de commencer, jetons un coup d’œil rapide à ce qu’un formateur n’est pas.

Un animateur

Pour certains, la croyance que la principale responsabilité d’un formateur est d’animer la formation est assez ancrée. À tel point que certains organismes y croient eux-mêmes. La formation est conçue et personnalisée grâce à un ingénieur pédagogique ou avec un formateur, mais c’est un autre moins cher qui est envoyé pour animer.

Le travail du formateur ne se limite pas à la communication d’un contenu, et à divertir. Ce n’est pas un lecteur de diapositive ++

Une animation divertissante est indispensable pour apprendre, mais on peut passer un bon moment sans rien comprendre.

Croire que la communication et la capacité d’animation sont les deux compétences clefs, donne des formations superficielles.

Cette croyance doit disparaitre.

Les 5 qualités des meilleurs formateurs

Le plus grand avantage d’entreprendre une carrière dans la formation et le perfectionnement est qu’une partie des compétences requises pour devenir formateur sont les mêmes dans tous les secteurs d’activité.

Les compétences requises pour un formateur en pharmacie sont les mêmes dans la vente au détail, la fabrication, l’informatique, etc. Cela signifie qu’un formateur doit apprendre les compétences derrière ces cinq qualités que je vais vous présenter, afin de réussir dans son industrie.

Ceci dit, voici une liste de compétences et de qualités qui font que l’on peut avoir confiance dans ce formateur pour élever votre organisation comme aucun autre :

1. Les meilleurs formateurs sont des partenaires stratèges

Une formation est un évènement particulier, car très assez ponctuel, mais avec des conséquences sur le long terme. C’est pourquoi le responsable formation, le responsable de développement RH, ou le manager qui prescrit une formation doit avoir une réflexion stratégique pour la formation. 

Mais cette personne n’est pas seule. Le formateur partenaire doit avoir une bonne compréhension de la façon dont un programme de formation affecte l’entreprise. Il se projette. Quand vous lui parlez de formation, il vous questionne sur vos objectifs.

Son sens des affaires est développé et il vient faire une formation pour vous aider à développer les vôtres. Le formateur idéal est un allié qui travaille avec une vision.

Il prend en compte les notions de coûts, de revenus, de ROI (retour sur investissement).

Il aime la formation, mais il fait ce travail pour le développement des collaborateurs et il sait que son rôle peut affecter grandement l’organisation.

On remarque assez facilement ce genre de formateur, car il ne s’intéresse pas seulement à l’apprenant, mais aussi à l’organisation. Il posera des questions sur l’opérationnel, l’environnement de travail de l’équipe à former, mais aussi de la politique RH, du Marketing, etc.  Sa formation sert le développement des apprenants, mais aussi celui de votre organisation.

La formation ne doit pas être un acte isolé pour être efficace. Ce formateur l’inscrit dans une perspective plus large, celle de vos objectifs stratégiques.

Au contraire, le formateur qui ne pense qu’apprenant ou qui pense silo n’est pas un stratège, il peut être bon, mais il n’est pas encore un formateur idéal.

2. Les meilleurs formateurs maitrisent l’andragogie.

Ils peuvent ne pas connaitre ce mot, et vous non plus. Ce n’est pas grave. L’andragogie est la science d’aider l’apprentissage des adultes. Évidemment l’une des meilleures qualités d’un bon formateur est qu’il maitrise les ressorts de la conception pédagogique.

Il connait les dernières découvertes des sciences cognitives pour créer des formations inoubliables, obtient l’attention, donne envie de suivre et fait mémoriser les nouveaux savoirs.

Le responsable formation dans l’entreprise client a tout intérêt à les matriser aussi, c’est pourquoi nous avons publié un ebook gratuit qui peut vous aider.

Dans les grandes entreprises, ils aident voire ils conçoivent plus que les formateurs eux-mêmes, dans les PME en revanche le formateur se débrouille.

On est bien plus créatif à deux, et la créativité fait les grandes formations. Donc même dans une grande entreprise, le choix d’un prestataire qui sait concevoir des formations efficaces est primordial. Il permettra toujours au responsable formation de faire mieux.

Et dans une PME, c’est indispensable.

Comment les repérer ? Deux éléments clefs peuvent manquer lorsqu’il vous fait une proposition de formation.

La première c’est la qualification du besoin de formation. Pour avoir le contenu et les moyens pédagogiques adaptés aux besoins des apprenants et l’organisation, il doit poser des questions. Celui qui sait déjà ce dont vous avez besoin ne sait rien.

Et pire encore si le formateur qui vend la formation survole rapidement les moyens pédagogiques qu’il a prévu, ne le choisissez pas. Une formation n’est pas une conférence c’est une expérience d’apprentissage.

En résumé, l’analyse permet de déterminer quels besoins seront satisfaits, tandis que les méthodes d’apprentissage déterminent la manière dont ils seront satisfaits.

3. Les meilleurs formateurs sont des chefs de projet

Une fois la conception pédagogique et toutes ses complexités accomplies, le temps est venu de mettre en œuvre le programme d’apprentissage !

Pour se faire, il faut un peu de gestion de projet, car le formateur, la plupart du temps, doit non seulement former, mais aussi participer à une bonne planification de la mise en œuvre du programme et organiser les ressources nécessaires.

Être capable de gérer des projets est aussi l’une des qualités d’un formateur exceptionnel.

Surtout si le programme de formation s’étale dans le temps ou si c’est un formateur régulier.

Il veut emmener un groupe d’un point A -son niveau de base-  à un point B – son niveau de compétence désiré- qui peut être éloigné. Comme avec une agence de voyages, c’est lui qui sait qu’elle est le meilleur programme, pas le client qui se contenterait de la facilité pour faire face à ses contraintes. Apprendre nécessite du temps et des étapes.

Cela se ressent aussi pour une formation ponctuelle. Combien de fois avons-nous à faire à des soucis techniques ? Le formateur est le responsable n° 1 de ce qui se passe dans sa salle même s’il n’est pas dans ses locaux. Il a tout prévu.

Et le jour J, il vérifie qu’il a tout le nécessaire, que tout fonctionne. Il prévoit même que quelque chose lâche ou manque (sinon à quoi ça sert de vérifier ?). C’est sa formation, son devoir.

De nombreux formateurs voient ces soucis comme une fatalité. C’est agaçant, il passe tout de suite pour desbleu. Je me demande toujours comment on peut laisser nous arriver quelque chose deux fois de suite sans chercher de solution pour la fois d’après.

Le formateur idéal considère que tout ce qui se passera dans la salle est de sa responsabilité.

4. Les meilleurs formateurs sont des experts bâtisseurs de demain

Vous comprenez après ces 3 premières qualités que « Former » ne se limite pas à ce que l’on fait dans la salle de formation. Ce moment, ce travail bien particulier reste évidemment une des tâches principales du métier.

À la louche je dirais que 20 à 30 % de la valeur de la formation se fait ici, entre ces 4 murs pendant un laps de temps assez cours. Ceci explique aussi pourquoi un excellent formateur doit être payé un certain prix et qu’il est préférable d’éviter les intermédiaires.

Pour cela vous avez différentes solutions :

  • Votre réseau,
  • Google à partir de la page 2 ou 3 mais difficile de trier les milliers de résultats suivants,
  • Ou le plus simple chercher dans notre réseau de plus de 500 formateurs à votre disposition sur la plateforme BigSchool.

L’animation de la formation reste clef. Le formateur doit être captivant, sur un temps long. Avez-vous réalisé que mis à part en formation nous n’avons jamais besoin de rester concentrés aussi longtemps !

Néanmoins, sa capacité à captiver ne fait pas tout dans la formation. Son savoir joue aussi énormément. Le formateur est là pour faciliter le changement, il apporte le progrès.

Apporteur de progrès

Ce progrès est vital, car la concurrence est aujourd’hui exacerbée par deux phénomènes :

  • La mondialisation et les anciens pays en développement qui ne font plus qu’acheter, mais viennent aussi vendre leurs produits.
  • L’arrivée de nouvelles entreprises à l’intérieur de nos frontières qui disruptent et prennent des parts de marchés aux grandes qu’on croyait intouchable. (J’en profite pour prévenir les mastodontes de la formation, on arrive.)

Les ressources humaines ont besoin de s’adapter ou l’entreprise mourra. Kodak, Nokia, La Redoute, BlackBerry, Virgin Megastore, Alcatel… on ne compte plus les géants qui se sont effondrés, devenus l’ombre d’eux-mêmes, ni ceux qui ont disparu.

Et on ne parle pas que de ceux qui sont tombés de haut.

Combien de dizaine de milliers ont disparu par manque d’adaptabilité ?

Aujourd’hui plus que jamais et l’environnement commercial est dynamique, les changements sont constants. Les connaissances qui étaient les normes il y a quelques jours peuvent devenir obsolètes et disparaitre en un clin d’œil.

Vos compétences acquises récemment peuvent vite être obsolètes.

La solution face à l’obsolescence rapide des compétences

Les principes directeurs et les normes de l’industrie d’aujourd’hui ne seront pas les mêmes demain. Préparez-vous.  

Votre organisation doit rester à jour ou elle finira dans le noir.

Le formateur est là pour ça. Si vous êtes responsable dans une entreprise même en faisant de la veille vous ne pouvez pas être à jour, à l’avant-garde. Le formateur oui.

Il est aussi là pour ça. Il est un expert dans son domaine ce qui lui permet de préparer les changements. Bien que l’on ne sache jamais si le sens du vent ne pas tourner et dévier ce que l’on croyait nous arriver dessus, le formateur éclaire.

Il vous forme au présent et vous prépare à l’éventuel lendemain.

Les meilleurs formateurs vous aident à être adaptable et à préparer des solutions. On en revient au point 1. Ils sont des visionnaires, et ce point 4 indique qu’ils rendent cela concret aussi dans la formation.

5. Les meilleurs formateurs évaluent leur travail sous la lumière des résultats.

Voici l’une des qualités les plus négligées et auquel je tiens particulièrement.

Le formateur devrait vérifier qu’il a atteint l’objectif. Or l’enquête de satisfaction obligatoire en fin de formation a fait un mal fou à ce milieu en France. Cela porte à croire que c’est l’objectif. C’est tellement court-termiste. Et subjectif. Et biaisé…

Le ROI ultime est l’augmentation d’un indicateur en milieu de travail des apprenants. Cet indicateur choisi en lien avec l’objectif stratégique permet de vérifier l’augmentation de la performance. Alors on peut évaluer si la formation a été rentable.

Avant de voir ces impacts, des évaluations intermédiaires permettent de vérifier que les apprenants sont sur le bon chemin.

Le contrôle de l’acquisition de compétence est un bon début. Vous pouvez le faire pas des évaluations de compétences. Deux minimum. Une avant la formation pour évaluer le niveau et une après. Idéalement une troisième 1 à 3 mois plus tard. Cela ne retire pas un retour qualitatif par les observations des managers des apprenants.

Le responsable formation participe grandement à l’évaluation, néanmoins cette compétence est rare, c’est pourquoi vous pouvez la chercher dans les qualités d’un formateur.

Comment allons-nous prouver que la formation a un ROI positif ? Quel est l’indicateur qui prouvera que cette formation est un succès ? Ces indicateurs permettent au formateur de bien déterminer le besoin de la formation. C’est ainsi que le stratège vérifie sa réussite.

Attention aux amateurs qui se croient experts

Tout comme tout le monde se croit photographe armé de son téléphone. Beaucoup de personnes avec de bonnes compétences en communication et une bonne connaissance d’un sujet peut facilement dire qu’elle peut former et se lance sur le marché. On confond de plus en plus rêve et réalité.

Tout comme un selfie est différent d’une photo de Doisneau, les formations d’amateurs diffèrent drastiquement de celles des meilleurs formateurs professionnels.

Image Newsletter formation

Et vous pouvez aussi le partager, ou nous dire ce que vous en pensez.

Votre avis nous intéresse. Qu'en pensez-vous ?