Lecture : 3 minsToutes les formations pour nouveaux dirigeants devraient inclure ces 4 sujets

formation pour nouveaux dirigeants

Lors d’une prise de poste à la direction, les challenges sont entièrement nouveaux et cette prise de poste amènent des préoccupations. Le succès du livre 90 jours pour réussir sa prise de poste en témoigne.

En discutant avec ce genre de profil et en cherchant sur le net pour les aider, il apparait vite que leurs préoccupations sont majoritairement semblables.

Les plus fréquentes sont souvent liées à la délégation, tout le monde sait qu’il devra déléguer mais en sera-t-il capable et saura-t-il le faire ?

Sera-t-il capable d’assumer ces responsabilités ?

Sera-t-il à la hauteur pour emporter ses collaborateurs vers la performance ?

La réalité, c’est que nous sommes tous préoccupés lorsqu’il s’agit d’adopter une nouvelle position et encore plus lorsque les attentes de l’organisation sont fortes. Heureusement, un bon programme de formation peut avoir une influence considérable sur le rendement d’un nouvel employé, surtout lorsqu’il s’agit de nouveaux directeurs. J’ai déjà écrit un article sur l’on-boarding qui connait un beau succès, et dans cet article je ne m’intéresse qu’à ce qui devrait toujours faire partie du programme de formation des nouveaux dirigeants.

Si vous n’avez pas de programme de formation des dirigeants, lisez absolument cet article, et si vous souhaitez l’améliorer il peut aussi vous intéresser.

Voici trois principaux défis sur lesquels votre nouveau dirigeant s’attend à recevoir de l’aide.

1.    La gestion du temps

Tous les livres sur la gestion du temps l’expliquent, et cela concerne particulièrement les dirigeants, la concentration est primordiale, or l’un des plus grands défis auxquels ils vont faire face est que leur journée sera remplie d’interruptions imprévues, de réunions et d’autres obligations qu’ils n’avaient pas auparavant.

Pour rester efficace, il doit désormais posséder d’excellentes compétences en gestion du temps pour être en mesure d’accomplir ce qui est important dans sa To-do list.

Incorporer dans le programme de formation un module pour qu’il maitrise la gestion du temps, qu’il soit capable de remplir leur calendrier de manière proactive, qu’ils prévoient des délais appropriés pour accomplir certaines tâches et qu’ils sachent prioriser .

Donnez-leur des stratégies de planification efficaces pour les mettre sur la bonne voie.

2.    Savoir déléguer

Lorsqu’on devient directeur, on se rend rapidement compte qu’on ne peut plus s’impliquer dans les tâches opérationnelles quotidiennes et on doit réussir à se concentrer sur la constitution et la direction de l’équipe.

La délégation est alors une compétence essentielle pour réussir.

Pour déléguer efficacement, il faut par exemple faire confiance aux employés, savoir communiquer efficacement tout en respectant les ego et sensibilités, etc.

3.    Savoir transmettre

Il devra aussi savoir transmettre son savoir, car souvent il devra transmettre ses connaissances aux employés et le faire d’une manière claire et concise. Un bon exercice en formation est de demander aux participants de s’entraîner à s’enseigner mutuellement une compétence qu’ils maîtrisent bien.

Partager quelques principes de base sur le transfert d’apprentissage et les principes fondamentaux pour être un bon « formateur ».

4.    Donner des feedbacks

Tout le monde fait des erreurs, mais comment faire pour en aider l’employé en échec sans qu’il se sente encore plus mal qu’il ne l’est déjà ?

Il faut fournir un feedback constructif afin que l’employé puisse apprendre de ses erreurs.

Et c’est la responsabilité du manager de poser la question : « Que puis-je faire pour vous aider à mieux réussir ? » il ne doit pas attendre qu’on vienne crier au secours.

Les nouveaux dirigeants doivent devenir maitriser l’art du feedback afin de permettre à ses employés de toujours progresser.

Lors de la formation, faites-les s’entrainer. Une activité facile consiste à leur demander de s’associer et de critiquer les tenues des uns et des autres ou d’un travail qu’ils auraient à présenter. Ils auront l’occasion de s’amuser tout en pratiquant la critique constructive.

Donnez-leur des stratégies de communication et des conseils sur la façon de donner des feedbacks et voici un article pour vous aider.

Les nouveaux gestionnaires apprendront bien sûr 80% de ce qu’ils doivent savoir pendant qu’ils sont au travail et miseront sur leurs qualités qui les ont menés jusque-là. Cependant, les cours de formation sont une excellente occasion de leur donner les outils nécessaires pour faire face aux situations les plus difficiles. Vous croyez en eux, et vous voulez absolument qu’ils réussissent alors assurez-vous d’inclure ces sujets dans votre prochaine formation pour dirigeants et vous augmenterez vos chances de succès.

1 Comment

Votre avis nous intéresse. Qu'en pensez-vous ?