Lecture : 9 minsTout savoir sur la plateforme CPF mon compte formation

plateforme mon compte formation cpf

La nouvelle plateforme pour le CPF mon compte formation a été lancée le 21 novembre 2019 mais reste mystérieuse pour beaucoup d’entre vous. Vous saurez l’essentiel en avant-première en lisant cet article.

Le lancement de la plateforme CPF

La Caisse des Dépôts gère le développement de la plateforme CPF, et malgré les délais elle a souhaité respecter absolument la date de lancement. C’est donc une version minimale qui est livrée le jour J. De nombreuses autres fonctionnalités et corrections arriveront avec les prochaines livraisons durant l’année 2020. 

L’objectif du CPF

Le CPF a pour objectif d’inciter les gens à se former et à prendre en main la gestion de leurs compétences. Suite à la précédente réforme, ce fut un échec. Le système n’étant pas simple, très peu de personnes l’ont utilisé. Beaucoup de collaborateurs se renseignaient auprès de leurs RRH qui n’en savaient pas toujours plus.

Les réformes successives de la formation orientent le marché non pas vers une personnalisation de la formation et les compétences, mais vers une standardisation pour l’obtention de certificat. C’est l’orientation opposée de la nôtre à BigSchool mais elle vise le grand public, et c’est vrai que pour former le grand public il est difficile de faire du sur mesure avec une formation interentreprise.

Selon nous, le marché de la formation se scindera plus distinctement en deux. Le grand public standardisé en vue d’obtenir des certificats pour sa carrière, et le marché professionnel, personnalisé en vue d’obtenir des compétences pour son travail.

La plateforme CPF répond au premier besoin avec principalement des formations Inter ou e-learning.

Pour les formations intra, ou blended en entreprise, c’est la plateforme BigSchool.fr qui répond au besoin de simplicité de ce marché.

L’argent à disposition

Les utilisateurs verront leurs abondements, celui du CPF dans un premier temps mais pas que, dans quelques mois les abondements de Pôle emploi apparaitront, et les abondements des entreprises devrait arriver à la fin du premier semestre.

Je suis persuadé que le site mon compte formation va énormément simplifier les démarches et améliorer la clarté des systèmes de financements.

Les abondements des entreprises ?

Les entreprises sont invitées à abonder le compte CPF de leurs collaborateurs. Dès lors qu’une formation sert les intérêts de l’employé et celui de l’employeur, celui-ci peut donner un coup de main. Le budget CPF étant plafonné à 5 000€, ces abondements permettront d’atteindre des formations aux prix bien supérieurs comme un MBA.

Concrètement à quoi ça ressemble

La plateforme mon compte formation est une marketplace très simple et classique, construite autour d’une recherche perfectible.

L’utilisateur aura accès à un moteur de recherche. La recherche est dotée d’un assistant d’autocomplétions basé sur le lexique formacode de centre-inffo https://formacode.centre-inffo.fr . En théorie car lors du test certains ne remontaient pas.

L’idée est bonne mais ils auraient pu être plus pertinents.

Il est important de savoir que recherche dans le domaine  et celui en dessous (voir formacode). Par exemple si vous écrivez pâtissier il recherchera aussi dans :

  • 21519 – confiserie chocolaterie
  • 21529 – glacerie
  • 21508 – spécialisation pâtisserie

Et ces sujets seront considérés comme moins pertinents.

Si l’utilisateur ne sait pas exactement ce qu’il veut ?

La plateforme ne lui sera d’aucun secours, il n’y a pas de catalogue et c’est bien dommage.

Le moteur de recherche – comment sont triés les résultats qui sont similaires ?

Grâce à ce moteur de recherche l’utilisateur trouvera des formations. Le tri par défaut est par pertinence. La pertinence est évaluée en fonction d’un système de scoring basé sur la recherche effectuée.

Pour l’instant, ils ont créé un système assez sommaire autour de la certification et de métier autour de cette certification. Vous aurez à faire plusieurs recherches pour trouver ce que vous voulez. Et si vous ne choisissez pas un terme proposé, alors vous aurez un piètre résultat. Ils ont oublié que l’utilisateur n’est pas forcément un professionnel de la formation.

Dans l’ordre du plus important aux moins importants des critères (cela pourra varier, c’est l’information obtenu la semaine avant le lancement) :

  • Si la recherche correspond à un choix d’autocomplétion que l’on retrouve dans le titre
  • Si la recherche est retrouvée partiellement ou totalement dans les fiches métiers ROME, 
  • Si la recherche est retrouvée partiellement ou totalement dans la certification proposée,
  • ensuite si l’expression est retrouvée partiellement ou totalement dans le titre (remarqué que cela est seulement en 4 ème position), et enfin la distance entre aussi en compte…
  • Et en prime, un poids aléatoire est attribué pour faire varier l’ordre entre ceux qui auraient obtenu le même nombre de points pour apparaître en haut de liste.. Il semblerait que ce paramètre aléatoire est par organisme mais j’imagine qu’il sera par formation ultérieurement, afin d’éviter qu’un organisme qui a publié plusieurs fois la même formation avec des modalités différentes couvre toute la page. Selon mes tests, ce poids ne change pas dans la journée mais d’un jour à l’autre et n’est pas par formation mais par organisme.

Cet ordre de priorisation peut paraître étrange, mais souvenez-vous que la certification est le cœur du projet.

Vous noterez aussi que tous les champs de la formation ne sont pas indexés par la recherche, par exemple le champ objectifs/résultats.  Cela pourrait changer dans le futur.

La distance

La distance ne retire pas de résultats, elle ne fait que participer à l’ordre. En défilant les pages vous pourrez trouver des formations à 500km de chez vous.

En revanche dans le backoffice des organismes il y a un champ périmètre de recrutement, attention si vous êtes un organisme, cela n’est utile que si le financeur limite la population par exemple à un département ou à une région. Autrement ne mettez rien où vous vous priveriez d’un vivier de client.

Attention la recherche n’est pas à jour

Information importante pour les organismes de formation, le moteur de recherche n’est pas actualisé en direct. Afin de favoriser les performances du site, la base de données est actualisée une fois par jour.  Ne vous inquiétez donc pas si vous ne trouvez pas votre formation immédiatement.

  • Bonne nouvelle, les accents sont gérés et il n’y a pas de  problème de casse
  • Il y a une légère correction, qui gère les inversions de lettre de l’utilisateur

Les modalités d’enseignement 

L’utilisateur peut filtrer présentiel ou en ligne, en revanche étrangement, si l’utilisateur souhaite une formation mixte appelée blended learning, ce que je trouve très intéressant, le filtre n’existe pas et elles n’apparaissent ni en catégorie présentiel ni en ligne. Elles apparaissent uniquement si l’on fait tout apparaître.

La plateforme CPF va certainement évoluer pour s’adapter au marché et à ses utilisateurs qu’elle semble peu connaitre mais ca va aller vite, l’équipe que j’ai rencontré est très impliquée.

Parcours utilisateur

Rechercher une formation
Demander une inscription
ou contacter s’il n’y a pas de date
5 demandes maximum
Recevoir
la proposition
de l’organisme
Accepter
dans les 4 jours
Suivre la formation

Lorsque l’utilisateur fait une demande à une date, cela ne signifie pas qu’il reste de la place, Edof (nom de la plateforme) ne gère pas le nombre de places. L’organisme peut alors modifier les dates de la commande. C’est pourquoi il y a une étape de validation par le client en 4 , la date ou le contenu ou le tarif a pu être modifié.

L’utilisateur peut connecter au préalable son compte CPF pour voir ainsi son budget disponible.

Voici un test de la plateforme CPF

Pour une formation en premiers secours :

la plateforme mon compte formation CPF
recherche sur mon compte formation CPF

Je sélectionne la Croix-Rouge ce qui est un gage de confiance et je les connais bien.

Il y a des erreurs d’affichage et c’est commun à toutes les formations.

Ici la croix-rouge a bien rempli ses formations et vous avez accès à plusieurs sessions avec les dates. Malheureusement beaucoup d’organismes ont moins bien compris la plateforme et ont multiplié les formations pour chaque date, cela pollue déjà la base de données.

Il me reste plus qu’à cliquer sur le bouton s’inscrire, qui est en réalité, une demande d’inscription. Si la session est pleine, l’organisme me proposera une autre date.

Ce n’est pas une inscription directe mais une demande d’inscription.

L’application mobile

Elles souffrent de bugs mais c’est trop important pour qu’ils ne fassent pas les efforts nécessaires pour les corriger.

img appli mon compte formation

L’appli Android ici .

L’appli Apple ici .

Autres lacunes de la plateforme CPF

Pas de catalogue, l’utilisateur arrivera sur un moteur de recherche, il doit encore savoir ce qu’il recherche.

Pour le démarrage, il n’y aura pas les abondements des entreprises, ils ne viendront qu’à la fin du premier semestre 2020.

L’autocomplétion est sommaire.

Les données administratives importées par la caisse des dépôts sont souvent fausses, et les organismes n’ont pas la main.

Le nom social est utilisé au lieu du nom commercial.

La recherche favorise les critères de la Caisse des dépôts qui ne sont pas forcément ceux du client. Pour elle le Graal est le certificat nous sommes en France le diplôme a encore plus de valeur que les compétences (^_^)

Il y a deux types de tarifs, au forfait ou au temps de présence, mais si l’organisme a coché que la formation est au forfait, cela n’apparait pas sur la formation. Cela va créer des situations délicates.

Pas de personnalisation du texte, cela donne de gros blocs de texte indigeste.

J’ai eu à former des personnes et les bugs sont très fréquents.

Le cas des actions de formation à Entrées-sorties permanentes

Pour les formations à entrées-sorties permanentes sans date apparaissent tout le temps. 

Il existe aussi les actions de formation à entrées-sorties permanentes avec dates compatibles si on ferme une période, avec date cela permet de gérer en cas de fermeture de l’établissement !

Problèmes sur les noms des organismes

Les noms des organismes sont ceux qui apparaissent avec leur SIRET et pas leur nom commercial. La Caisse des Dépôts avait peur que les gens fassent n’importe quoi avec les noms…

Sujets contractuels

  • Les informations sur la fiche n’engagent pas , ce qui est engageant c’est la proposition qui sera envoyée après que l’utilisateur ait fait une demande à un organisme.
  • L’utilisateur peut faire 5 demandes en parallèle.
  • L’organisme a 48 heures pour répondre si la formation n’a pas de prérequis
  • L’organisme a 30 jours pour répondre si la formation a des prérequis – mais elle doit accuser réception sous deux jours. Attention cette obligation n’est pas faisable depuis le site, l’organisme devra envoyé un e-mail au demandeur. La Caisse des Dépôts  pourrait demander les preuves ultérieurement.
  • Si l’utilisateur abandonne et qu’il a réalisé entre 1 et 25 % de la formation l’organisme sera payé 25% ; jusqu’à 80% cela sera au prorata, ensuite il sera payé 100%
  • L’organisme peut modifier l’offre suite à la demande de l’utilisateur, il peut par exemple retirer une partie de la formation si l’usager n’en a pas besoin et proposer un prix inférieur. Il n’y a donc pas besoin de décliner la formation en plusieurs versions, néanmoins, on ne peut pas vendre à un prix supérieur à 15% au prix indiqué. On peut en revanche le réduire autant qu’on veut.
    • Cela va créer un souci rapidement car certains organismes vont donc décliner leurs formations, le catalogue va vite représenter des centaines de milliers de formations. La base sera rapidement polluée…
    • Certains organismes vont aussi penser qu’il y a un intérêt à décliner ses formations pour chaque durée et chaque modalité pour masquer les concurrents. Néanmoins en termes de clarté pour l’utilisateur, on y perd. 

Les prix apparents

Pas de règle !

Il s’agit au minimum de la somme des frais pédagogiques purs. La certification peut être ou non incluse.

C’est à l’organisme de décider de sa stratégie de prix.

Plus tard il y aura du détail, frais à prévoir, inclus ou non la certification. Pour l’instant cela n’apparait pas automatiquement, espérons que les organismes les ajoutent dans les descriptions des formations.

A retenir

La plateforme du CPF répond au marché de la formation grand public et va d’ici quelques mois bien le simplifier. Quelques ajustements sont à faire pour atteindre leurs objectifs. Elle est orientée certification.

Pour les formations intra, ou blended en entreprise, c’est la plateforme BigSchool.fr qui répond au besoin de simplicité de ce marché. Celle ci est orientée compétences.


Si vous êtes un organisme voici le complément qui vous intéresse :

La plateforme CPF mon compte formation – pour les organismes de formation

Votre avis nous intéresse. Qu'en pensez-vous ?